Skip to content

Projet En route vers l’avenir

Un véhicule extrême d’aventure pour encourager la persévérance scolaire et susciter un fort sentiment de fierté et d’appartenance

Rivière-du-Loup, le jeudi 30 janvier 2020 — Au cours des trois prochaines années, les élèves du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir seront invités à s’impliquer dans un projet hors du commun, unique au Québec, voire bien au-delà, soit celui de participer à la conception et la fabrication d’un véhicule extrême d’aventure. Le projet En route vers l’avenir se veut un véhicule pour encourager la persévérance scolaire tout en développant un fort sentiment de fierté et d’appartenance. En lien avec le projet éducatif de cet établissement et son nouveau parcours entrepreneurial, ce projet découle d’un partenariat public-privé entre le Pavillon-de-l’Avenir et les entreprises Kostom Konseil, Kostom Performance et NORVA véhicule d’aventure.

Le directeur du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir, M. Benoît Ouellet, a indiqué que le projet propose une démarche tout aussi audacieuse que rigoureuse, une démarche intégratrice qui permettra de mobiliser tous les secteurs autour d’un défi des plus stimulants.

« Le plus intéressant, c’est que tous nos secteurs seront sollicités, sans exception. Tous seront invités à mettre l’épaule à la roue. En route vers l’avenir, c’est l’association entre notre organisation et l’entreprise privée qui se donnent une vision commune, qui conjuguent leurs compétences, leurs forces et leurs expertises, dans le but d’offrir aux élèves un projet rassembleur, bien plus, porteur. Nos élèves ont besoin de défis; ils ont besoin de participer à la réalisation de quelque chose de concret pour s’accomplir. Ce projet leur permettra de mettre en pratique les différents apprentissages qu’ils font en classe et en atelier, le tout dans un environnement attrayant et dynamique. »

Le point de départ

C’est M. Joseph Éric Tremblay, formateur au Pavillon-de-l’Avenir et entrepreneur, qui a jeté les bases de ce projet entrepreneurial.

« Je cherchais un moyen de motiver les élèves que je côtoie au quotidien, de les encourager à persévérer dans leur cheminement, de développer leur fierté, bien plus, leur sentiment d’appartenance, en somme, de favoriser leur réussite. Je voulais aussi mettre en valeur les métiers qui sont souvent négligés lorsque vient le temps de faire un choix de carrière. Enfin, je désirais démontrer qu’en formation professionnelle, on peut réaliser de grandes choses. C’est de là qu’est venue l’idée de construire un véhicule extrême d’aventure des plus actuels, le KOMODO. Au cours de la dernière année scolaire, j’en ai discuté avec la direction qui s’est montrée fort intéressée. Le projet a été présenté ensuite à l’ensemble du personnel. »

Le formateur du cours Lancement d’une entreprise a tenu à préciser l’implication de sa compagne de vie, sa partenaire en affaires, dans ce projet mobilisateur.

« Sans Stéphanie (Jeanne Bouchard), En route vers l’avenir n’aurait jamais pris forme. Il s’inscrit dans la mission que nous poursuivons, dans la philosophie que nous désirons mettre de l’avant par notre action. Nous sommes des amoureux de la route, de l’humain et de l’éducation. Via notre entreprise, nous désirons transformer les facteurs humains en facteurs de succès. Dès le départ, nous avons eu le désir de mettre ce projet au service des apprentissages. À travers la belle et grande aventure que nous proposons, nous désirons faire émerger l’intelligence, la compétence, l’efficacité et l’authenticité. Nous avons la chance de pouvoir compter sur des partenaires privés et un centre de formation professionnelle qui partagent aussi bien notre ambition que notre vision. »

Des démarches déjà bien entamées

Les préparatifs vont bon train.

Un comité permanent de réflexion et développement – composé de MM. Ouellet et Tremblay ainsi que de M. Louis-Marie Vaillancourt, conseiller pédagogique – a été mis en place pour superviser le projet et pour s’assurer de son déploiement dans le temps. Un lieu de rencontre a aussi été aménagé dans la grande salle pour favoriser le partage des idées. Ce point de ralliement où se tiennent et se tiendront les rencontres de travail témoigne de l’approche novatrice de la démarche proposée qui vise à permettre au plus grand nombre d’élèves de prendre part à l’aventure. Le camion, un GMC T7500 à moteur diesel (2006), a été rapatrié au courant de la semaine dernière dans les ateliers du secteur d’Entretien d’équipement motorisé. 

D’ici la fin de l’année scolaire 2019-2020, le travail de préparation va se poursuivre. Sur le plan pédagogique, seront élaborés les différents scénarios pour assurer l’adéquation entre la formation, les apprentissages et les compétences en lien avec ce projet entrepreneurial. C’est aussi au cours des prochains mois que seront réalisés les plans détaillés du nouveau véhicule. Des comités seront formés pour concrétiser les différentes facettes du projet : livres de recettes pour le secteur Alimentation et tourisme, trousse de survie pour le secteur santé, correspondance et gestion des budgets pour le secteur Administration, commerce et informatique, etc.

En 2020-2021, les chantiers se mettront progressivement en place. La mécanique du camion sera remise à niveau. Ensuite, seront installées les différentes composantes de support en vue d’accueillir le module habitable. Ce n’est que l’année suivante, soit en 2021-2022 que ce module sera fabriqué et assemblé avec sa boîte structurale, ses composantes mécaniques, électriques et solaires, sa plomberie et ses meubles, ses portes et fenêtres, son équipement auxiliaire, son système de fixation module Flex. Plusieurs secteurs seront interpelés durant ces différentes phases de fabrication. Soulignons que plusieurs solutions seront mises de l’avant en vue d’en faire un véhicule écoresponsable. Suivront enfin les nombreux tests routiers pour s’assurer que le véhicule est sécuritaire et conforme à la réglementation.

Un véhicule pour promouvoir la formation professionnelle

Le KOMODO fera sûrement parler de lui au cours des prochaines années.

Une fois terminé, il deviendra le véhicule pour faire connaître la formation professionnelle ainsi que le Pavillon-de-l’Avenir. Il est prévu qu’il participera à des tournées promotionnelles ainsi qu’à des événements provinciaux, nationaux, voire internationaux. 

Histoire à suivre!   

-30-

Source :
Guy Lavoie
Conseiller en communication
Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup
418 862-8201, poste 3064

Les acteurs de ce projet :

Le Pavillon-de-l’Avenir : Ce centre de formation professionnelle offre de la formation dans neuf secteurs répartis en quelque 30 programmes, lesquels conduisent à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou d’une attestation de spécialisation professionnelle (ASP). Depuis septembre dernier, ce centre multisectoriel propose un tout nouveau parcours, le parcours entrepreneurial. Offert en partenariat avec le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) et en collaboration avec Entrepreneuriat Québec, ce parcours des plus novateurs permettra aux élèves de concilier leurs objectifs professionnels et entrepreneuriaux, tout en accordant la priorité à la réussite scolaire. Au terme de leur formation, ils seront encore mieux outillés pour relever les défis de demain.

Kostom Konseil inc. : Cette compagnie propose des services professionnels aux entreprises et aux individus afin d’augmenter leur efficacité tout en gardant l’humain au centre : idéation d’affaires, plan d’affaires, démarrage d’entreprise, achat ou relève d’une entreprise, consultation, conseils stratégiques, conférences, formations sur mesure. Cette entreprise de conseil mise sur une approche terrain dite de base : bilan, analyse, solution et expérimentation. M. Tremblay et Mme Bouchard en sont les propriétaires.

Kostom Performance : Cette entreprise se spécialise dans la réparation et la restauration de véhicules antiques et de performance. Ayant pignon sur rue à Saint-Alexandre, cette entreprise fabrique et prépare des véhicules de type hot rod, rat rod et de course pour les amateurs de sensation. Elle a développé une expertise particulière dans les moteurs à carburateur.

NORVA véhicule d’aventure : Cette entreprise louperivoise conçoit et fabrique des véhicules d’aventure de qualité à partir de camions Sprinter de Mercedes-Benz. Cette jeune entreprise qui s’est illustrée dans le cadre du Défi OSEntreprendre, mise sur une approche personnalisée, respectueuse de l’environnement, en proposant des produits hauts de gamme appelés à durer dans le temps. Les copropriétaires sont diplômés du cours Lancement d’une entreprise du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir.

Version PDF du communiqué de presse.

Partager